Le fire-challenge : encore un challenge débile qui vient des us

Ils sont légions, les challenges sur les réseaux sociaux venus des États-Unis. De plus ou moins bon goût, ces défis à la durée de vie éphémère sont relevés par de nombreux internautes qui sont prêts à faire n’importe quoi pour suivre la tendance. Après le Ice Bucket Challenge consistant à se renverser un seau de glace sur la tête ou encore le mannequin Challenge qui consiste à prendre une pause ridicule sur une certaine musique pour ensuite diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux, voici le plus débile des challenges qui nous viennent des USA : le fire-challenge.

Le fire-challenge ou la bêtise incarnée

Ce fire-challenge franchit une étape supplémentaire dans la bêtise humaine mais surtout dans la dangerosité. En effet, il s’agit cette fois de s’asperger le corps de substances inflammables et d’y mettre le feu. Le seul but recherché est que ce soir spectaculaire afin de faire la plus belle vidéo et obtenir le plus de « like » ou de « vues ». Un bien maigre lot de consolation quand on connaît le risque que représente ce challenge. En effet, le risque de brûlure est quasi certain. Ce qui est dramatique, c’est que la cible de ces challenges débiles est bien entendu les jeunes. Ce sont les adolescents qui font vivre et perdurer ce genre de challenges. On recense déjà plusieurs cas de brûlure très grave dont un adolescent de quinze ans. Après s’être fait soigné en urgence, le jeune adolescent disait regretter son geste. Ce qui parait évident. Il n’y a aucune raison valable pour effectuer ce genre de choses. Si l’on veut se pimenter la vie ou rechercher des sensations fortes, des activités légales et encadrées existes, telles que le saut en parachute, le saut à l’élastique ou d’autres sports extrêmes. Mais la jeunesse d’aujourd’hui estime amusant de publier ce genre de vidéo et que le risque n’est pas si grand que cela si l’on réalise son challenge proche d’un jet de douche. Les États-Unis peuvent parfois nous livrer de belles idées et de supers concepts, mais pour le coup, ces challenges sont affligeants et malheureusement des phénomènes qui progressent partout.

Fire-Challenge-debile

D’autres challenges étaient déjà dangereux.

Comme on a pu voir avant, certains challenges sont plutôt rigolos et sont même réalisés dans le cadre de la solidarité. Mais les dérapages sont inévitables et avant ce dernier fire-challenge qui dépasse les limites de l’entendement, d’autres challenges étaient déjà pointés du doigt pour leur bêtise. C’est le cas du challenge des NekNominations qui consistait à nominer trois amis sur un réseau social bien connu et les inciter à boire une quantité d’alcool « cul sec ». Afin de créer toujours plus de buzz, certains jeunes n’ont pas hésité à ingurgiter des quantités astronomiques d’alcool d’un seul trait, ce qui peut être ultra dangereux. Le phénomène prend de l’ampleur et chacun veut faire toujours mieux, c’est alors qu’une personne décède en buvant l’intégralité d’une bouteille de vodka. Les limites sont dépassées et ces challenges sont véritablement à proscrire.

Commentaires fermés.